Service d'aide aux jeunes en milieu ouvert - Bruxelles

accueil

Espace public, culturel, de vie communautaire, la rue est le lieu privilégié de nos actions. Nous y allons à la rencontre des enfants et des jeunes. De cette rencontre naît une relation de confiance réciproque non mandatée. Celle-ci permet à tout jeune de se construire dans son histoire particulière, de s’engager collectivement dans la vie de son quartier, de s’exercer à la démocratie..

Aperçu historique


  • Avril 1984 :
    Création d’un club de cyclotourisme par des enseignants, à Uccle.
  • Février 1986 :
    Premières permanences sociales et tournées de quartier (travail social de rue) à Ixelles.
  • Mars 1986 :
    Parution des statuts de l’association sans but lucratif «Dynamo» au Moniteur belge.
  • Avril 1986
    Premières activités durant des week-ends complets. Depuis, très régulièrement, ce genre d’activité est réalisé et ce avec des contenus très diversifiés: escalade, voile, randonnées, échanges avec des jeunes d’autres régions, activités artistiques,...
  • Mars 1987 :
    Soutien et parrainage du Lions Club Bruxelles Centenaire. Obtention d’un local à Forest.
  • Eté 1987 :
    Organisation des premières activités d’une durée supérieure à dix jours. Depuis, ce type d’activité s’organise plus d’une fois par an avec entre autre de multiples échanges internationaux.
  • Février 1988 :
    Avis favorable du Comité de Protection de la Jeunesse en vue de l’obtention d’une reconnaissance comme Association d’aide aux jeunes en Milieu Ouvert (AMO).
  • Juillet 1989 :
    Première subvention dans le cadre du programme «été jeunes».
  • Juillet 1990 :
    Tour de Belgique à vélo.
    Premier échange international avec l’accueil d’un groupe Chypriotes.
  • Novembre 1990 :
    Obtention du premier subside réel par une convention avec le secteur jeunesse de la Communauté Française de Belgique. Premier engagement.
  • Décembre 1990 :
    Participation au projet Cohabitation-Intégration en collaboration avec la commune d’Ixelles.
    Rénovation d’un local, rue des Cygnes et engagement d’un deuxième travailleur.
  • Février 1991 :
    Participation au projet Cohabitation-Intégration en collaboration avec la commune de Forest.
  • Août 1991 :
    Projet d’échange et de rencontre humanitaire au Burkina et au Mali. L’occasion pour les jeunes de participer à la rénovation d’une école au Mali en apportant différents matériaux.
  • Septembre 1991 :
    Voyage de réflexion à Paris avec des jeunes faisant suite aux événements de Forest en mai 1991.
  • Octobre 1991 :
    Le Lions Club Bruxelles Centenaire remet les clés de notre premier minibus.
  • Décembre 1991 :
    Agrément par la Communauté Française de Belgique dans le cadre du décret de l’Aide à la Jeunesse (mars 1991) comme service d’Aide aux Jeunes en Milieu Ouvert (AMO).
  • Février 1992 :
    Dynamo obtient le prix de l’oeuvre nationale Lions.
  • Avril 1994 :
    Inauguration de la nouvelle maison de Dynamo sise avenue Victor Rousseau à Forest et offerte par le Lions Club Bruxelles Centenaire.
  • Septembre 1994 :
    Les travailleurs de Dynamo contribuent grandement à la création de la fédération des travailleurs sociaux de rue francophone belge.
  • Juin 1995 :
    Suite à un long travail de type communautaire avec les jeunes et la population du quartier «Flagey» à Ixelles, inauguration d’un nouvel espace public pour les jeunes.
  • Septembre 1996 :
    Un groupe de jeune crée une équipe de mini-foot, XL-J, et s’inscrit dans le championnat de la fédération francophone de football en salle.
  • Octobre 1996 :
    Avis positif en Commission d’agrément pour la reconnaissance des antennes de Uccle et d’Ixelles.
  • Avril 1998 :
    La petite équipe de foot qui avec l’aide des travailleurs de Dynamo a évolué petit à petit vers un projet plus ambitieux devient une maison de jeune. Inauguration de leurs locaux en présences de près de cents jeunes du quartier.
  • Octobre 1998 :
    Reconnaissance et agrément de l’antenne d’Ixelles.
  • Mai 1999 :
    Dynamo célèbre son quinzième anniversaire et organise une grande fête au cours de laquelle plusieurs groupes de jeunes se produiront sur scène. Cet anniversaire sera également fêté avec tous les jeunes fréquentant l’association, ainsi que tous les amis de Dynamo au cours d’une journée sportive et ludique à Linkebeek.
  • Novembre 2000 :
    Dynamo initie un grand projet international de recherche action sur le thème du travail social de rue. Cette recherche réunit une dizaine de pays dès le départ et ira par la suite jusqu’à près de vingt.
  • Mars 2001 :
    Naissance de l’O.N.G. Dynamo International
  • Décembre2001 :
    L’association dispose d’un bâtiment sur le territoire d’Uccle destiné à accueillir la nouvelle antenne d’Uccle ainsi que les bureaux de Dynamo International.
  • Novembre 2002 :
    Organisation d’un Forum International «Paroles de Rue» réunissant plusieurs centaines d’acteurs issus de 50 pays et oeuvrant auprès des jeunes. Ce colloque clôturera la recherche action sur le thème de l’enfance et du travail social de rue.
  • Avril 2003 :
    Dynamo obtient pour la seconde fois le prix de l’oeuvre nationale Lions.
  • Juillet 2003 :
    Obtention du prix de la Fondation du Lions Club International. Ce prix nous sera officiellement remis en novembre de la même année par Monsieur KAY K. FUKUSHIMA
  • Novembre 2003 :
    Partenariat avec la Société Uccloise de Logement et la Société du Logement de la Région bruxelloise mettant en oeuvre un Projet de Cohésion Sociale dans la cité du Merlo et pour lequel Dynamo est désigné comme opérateur de terrain.
  • Janvier 2004:
    Avis positif de la commission d’agrément pour l’antenne d’Uccle.
  • Mai 2004 :
    Inauguration des locaux de l’antenne d’Uccle, cohabitation avec l’asbl Force Douce.

les jeunes de 0 à 20 ans

Faire un don

La population concernée par l'action DYNAMO est principalement constituée de jeunes (garçons et filles) âgés de 0 à 20 ans, présentant les caractéristiques suivantes:

  • Jeunes vivant momentanément ou plus régulièrement des difficultés quelles qu'elles soient.
  • Jeunes vivant un décrochage physique et/ou psychique par rapport à son milieu familial ou de tutelle.
  • Jeunes qui ne sont pas ou très difficilement intégrés ou acceptés dans les groupes ou contextes habituels (maisons de jeunes, mouvement de jeunesse, famille, milieu scolaire,...) ou qui n'utilisent pas ou peu certaines ressources du milieu et de l'aide sociale.

Ces jeunes sont issus de milieux sociaux divers, mais par voie de conséquence, souvent défavorisés.

  • Jeunes en partie issus de l'immigration et primo arrivants.
  • Jeunes se rassemblant dans les rues, les quartiers, les places, les parcs,... et qui par nécessité ou loisirs, séjournent plus particulièrement dans les rues des quartiers investis.
  • Jeunes ne structurant pas ou peu leur temps de loisirs ou s'organisant en groupes à la manière "ghettos".
  • Jeunes issus du quart monde et jeunes de milieux non-défavorisés mais vivant néanmoins des difficultés diverses.

De manière plus indirecte, signalons, le public des parents et de toutes ces personnes (habitants, commerçants) concernées par les aides individuelles, les actions communautaires et collectives.

au service d'un processus pédagogique

Notre Projet

L'équipe est composée de 14 personnes

- 7 travailleurs sociaux de rue, avec des profils d’éducateurs, assistants sociaux, criminologues, animateurs, psychologues, sociologue, ...
Leur action se déroule au travers 4 types d’actions:

  • Le travail social de rue: présence maximale et régulière dans le quartier, lieu de vie publique privilégié des jeunes.
  • L’aide individuelle: à la demande du jeune, les travailleurs utilisent leurs outils afin de le soutenir dans divers types de difficultés (scolaire, familiale, judiciaire, médiation, ...). Les travailleurs sont bien évidemment soumis au secret professionnel (code de déontologie LIEN)
  • Les activités collectives: L’action collective peut être une porte d’entrée, un passage, une continuité ou un résultat de notre action globale. A travers ces activités, le jeune en rupture trouve ou retrouve quelqu’un à qui parler et qui a encore envie de lui proposer une activité, c’est-à-dire d’avoir avec lui un projet.
  • L’action communautaire: Si de par l’aide individuelle que nous apportons, le travailleur social se voit confronté à de multiples problèmes qui sont du domaine de la vie privée et individuelle, le travail communautaire entend retraduire ces données en question publique.

- 2 temps pleins (4 personnes) au Projet de Cohésion Sociale du Merlo.

- 2 temps pleins à l’administration (le directeur et 2 personnes).


Les partenaires

Forest - Uccle - Ixelles

Dynamo est présente sur trois communes dans différents quartiers de Forest, Uccle et Ixelles. Les actions menées sont diverses, liées tant à la spécificité du public, ses besoins et ses demandes, qu'aux compétences propres de chaque éducateur. Il faut toutefois bien comprendre qu'aux delà des activités proposées, l'objectif reste toujours de créer ou renforcer un lien avec les jeunes, en étant disponible et à l'écoute.

Les Liens

Liens et références

Carte identité DYNAMO : Cliquez ici

Aide à la jeunesse : www.aidealajeunesse.cfwb.be

Forum des services bruxellois d'aide à la jeunesse : forumbruxelles.all2all.org

XL-J : www.xlj.be/news.htm

Textes de références :
Décret du 4 mars 1991 relatif à l'Aide à la jeunesse :

Arrêté du 15 mars 1999 relatif à l'Aide à la jeunesse (PDF): Cliquez ici

Code de déontologie de l'aide à la jeunesse : Cliquez ici

Dynamo asbl

300 avenue Victor Rousseau
1190 Bruxelles
Tél: +32 (0) 2 332 23 56
Fax: +32 (0) 2 332 30 25
dynamoamo@gmail.com

Faire un don à Dynamo:

Attestation fiscale à partir de 40€

Par virement:

Envoyez vos dons au numéro de compte:
068-2109176-35
DEXIA BANQUE
CODE SWIFT: GKCCBEBB
Fermer

Forest

Quartier Saint Denis et Bempt.

Ces quartiers bénéficient de plusieurs espaces que nous pouvons investir (parc de l'abbaye, place Saint Denis, Parc du Bempt).

  • Présences et Animations dans le quartier (activités organisées en rue), nombreuses activités les mercredis et samedis (tennis de table, foot, escalade, jeux divers ...).
  • Contacts : 0473.86.83.06

Uccle

Quartier de l'Étoile, ICPH, mais aussi collaboration au Projet de Cohésion Sociale mis en place en partenariat avec la Société uccloise du logement et la Société du logement de la région de Bruxelles-Capitale sur le site de logement du Merlo.

De par sa proximité avec le quartier de Forest, certaines actions sont menées conjointement.
Les éducateurs sont présents régulièrement à l'ICPH (Institut Communal Professionnel Horticole - Service aux Personnes) :

- Présences dans la cour de l'école et animations diverses, soutien scolaire, tennis de table, foot,...
- Contacts : 0473.73.68.80

Au PCS Merlo, notre équipe mène un travail quotidien afin de permettre aux habitants de ces grands ensembles d'entretenir avec leur voisinage, mais aussi la société uccloise du logement, des échanges constructifs où chacun est invité à participer.

- Projet rencontre entre habitants et société de logement, aménagement du jardin, atelier créatif pour enfants, cyber Merlo,...
- Contacts : : 02.331.44.26 ou 0498.54.59.72

Ixelles

Quartiers Flagey , Aulne et Matongé.

Ces trois quartiers sont très différents. Ils se rejoignent toutefois sur un même constat : il y existe peu de zones ouvertes où il est loisible de mener des activités, et où les jeunes peuvent se réunir sereinement. Il s'agit certainement d'une des plus grande difficulté de cette zone.

- Activités spontanées en rue (jeux divers), animations conte et cinéma, minifoot, animations percussions et capoeira...
- Contacts : Flagey : 0495.30.66.22 - Matongé : 0477.44.83.04 ou 0495.50.21.52